Créations du nouveau

By jeangeoffroy • • 4 avr 2015

Pierre Jodlowski – Jean Geoffroy – DESERTS 

On commencerait par imaginer un espace, loin et silencieux, puis nous jouerions en silence…

spectacle en préparation prévu saison 15-16

100_0003

Zazpiak B de Bertrand Dubedout créée en 2014 pour marimba solo 

Mesure207

 

Concerto pour vibraphone et ensemble orchestral

Circe de Jesper Nordin avec l’Ensemble Orchestral Contemporain             direction Daniel Kawka

Circe pour percussion et ensemble / de jesper Nordin création au festival Musique en Scène mars 2012 Lyon. Reprises saison 13-14

Endless Eleven de Bertrand Dubedout percussion solo et multimédia

du rêve…
ENDLESS ELEVEN Jean Geoffroy choisira onze instruments à percussion dont
nous établirons onze combinaisons pour onze propositions musicales
développées de onze façons différentes agencées à onze propositions
scénographiques et onze propositions vidéographiques reliées par onze
propositions d’interactivité et onze textes de Kant cependant qu’onze chats
de Schrödinger seront retrouvés morts ou vifs et sachant que l’oeuvre ne
sera considérée comme achevée qu’après épuisement de toutes les
combinaisons entre toutes ces variables et leurs propres combinaisons c’est à
dire jamais ENDLESS ELEVEN
… à la réalité :
Un percussionniste est placé dans un espace multimédia conçu comme
un instrument, réactif aux actions de l’interprète mais rendu instable
par des interférences. Le musicien joue onze séquences, chacune pour
un dispositif particulier. Des péripéties, des lectures, des télescopages
viennent perturber les gestes musicaux. Le sens rebondit dans un
univers vidéographique, le son rebondit dans un environnement
spatialisé. Formant une matière sonore sous-jacente, des textes
d’Emmanuel Kant tentent de se frayer un passage au travers d’un
véritable parcours d’obstacles.

Le Royaume d’en bas de Pierre Jodlowski Mise en scène Christophe Bergon au théâtre de la Renaissance à Oulins (saison 12-13)

‘‘Là où l’on brûle les livres, on finit par brûler les hommes’’ Heinrich
Heine (Almansor, 1821).
Au commencement, il y aura un conte, une histoire… virée nocturne ;
échapper à la ville, suivre la route, tracer, vite… pénétrer dans la forêt,
y chercher quelque chose, une zone à part… fin de la virée : la
découverte de… le commencement d’autre chose… la chute… telles
sont les images qui nous conduisent au Royaume d’en bas.
Créée en 2010 par le compositeur Pierre Jodlowski, Le Royaume d’en
bas est une oeuvre singulière où vidéo, musique et texte se croisent
dans une recherche musicale et scénique originale. Le dispositif du
spectacle ouvre deux espaces, le ‘‘bas’’ occupé par les musiciens et
leurs ‘‘gestes archaïques’’, le ‘‘haut’’ par l’image, et illustre bien
l’intention du compositeur : notre monde d’aujourd’hui, surinformé et
surchauffé à hautes doses de divertissements, est-il bien différent de
cet ‘‘en bas’’ ?

« Titu ou le fils de la lune » (spectacle pour enfants) de José Luis Campana avec Henri-Charles Caget (percussions) Résidence en Mai 2013 au théâtre de la Renaissance et création saison 13-14

DPP_00016

TitU ou « le fils de la lune » est un conte musical dont le texte a été écrit par
José Luis Campana. Le conte met en scène deux percussionnistes et requiert
une bande sonore composée de musiques acoustiques, électroacoustiques, de
textes préenregistrés dans « la langue d origine » ( dialectes des personnages
du conte: TitU, MadU, le gardien du bois, le Vieux VizcaCHa, etc.), une video et
un dispositif interactif.
L’idée de travailler avec José Luis Campana sur ce projet est venue très
naturellement. TitU était un projet qu’il portait en lui depuis longtemps. Lorsqu’il
m’en a parlé, j’ai compris que c’était quelque chose d’important pour lui, bien
plus que n’importe quelle autre pièce qu’il aurait écrite. Tout est venu du texte et
c’est ensuite que j’ai imaginé cela comme la trame merveilleuse d’un conte pour
enfants qu’il fallait mettre en scène. Nous en avons dégagé diverses
composantes: le bois, les amis-animaux de TitU, le village etc. cela se traduit
sur scène par trois sets de percussions : un totem pour le village, les chimes
pour la forêt et deux mini sets de batteries pour les animaux (cela pouvant
encore évoluer). Il s’établit une correspondance entre les sets, ce que l’on voit
dans la video et les textes dits par les personnages préenregistrés.
Jean Geoffroy

7 Oeuvres pour choeur piano percussion, percussion et choeur et percussion solo. Création et reprises saison 13-14

Oeuvres de:

Raffi Organdjan / Luca Antignani / Alessandro Solbiatti / Robert Pascal / Zad Moultaka / Bertrand Dubedout / Henry Fourès

 

Silence Must Be

Créer un instant, créer un mouvement a toujours été l’ambition de l’interprète. A travers ddifférentes pièces utilisant les nouvelles technologies, « Silence Must Be » offre une perspective différente sur la musique contemporaine.

Moment partagé où le silence est présent à tout moment, en filigrane, comme un appel, une attente.

Spectacle multimédia en tournée dès la saison 13-14 en France et à l’étranger

Programme : Le Cube de Pierre Jodlowski – Traces IV de Martin Matalon – Time & Money de Pierre Jodlowski – La Chaconne de J.S Bach – Light Music de Thierry de Mey

 

Jean Sébastien Bach / le Voyage Création de Jean Geoffroy, mise en scène Christophe Bergon

Spectacle solo en cours de réalisation prévu pour la saison 15-16

 

Prochainement :

La Zone avec le collectif Ayin / Jérémy Siot violon – Christophe Ruesch multimédias. Résidence à Lyon saison 12-13 création saison 13-14

Laisser un commentaire